Les graisses ont très mauvaise réputation, certaines à tord. En effet, notre organisme a besoin de graisses saines pour produire de l’énergie, pour l’assimilation de certains nutriments (ex : vitamine A, D, E et K) et pour la santé globale de nos cellules. Tout comme les glucides et les protéines, elles fournissent de l’énergie, aident à maintenir la santé du cerveau et du cœur et contribuent même à réduire l’inflammation dans le corps. Les cellules de l’organisme utilisent des graisses et leurs composants appelés les acides gras.

Tout le monde connaît les acides gras oméga-3, dont nous essayons d’augmenter l’apport par l’alimentation et les oméga-6 qui sont souvent consommer en excès. Pourtant, les oméga-7 qui sont beaucoup moins connus, jouent un rôle essentiel dans notre santé. Les recherches scientifiques se tournent de plus en plus vers les oméga 7. Ces études ont mis en avant les bienfaits de cet oméga sur la prévention des maladies cardiovasculaires, sur sa capacité à améliorer la sensibilité à l’insuline et ses avantages sur la santé de la peau et des muqueuses.

 

Que sont les oméga-7 ?

Les oméga-7 constituent un groupe d’acides gras insaturés dont les 4 principaux sont l’acide palmitoléique, l’acide ruménique, l’acide vaccénique et l’acide paullinique.

L’acide palmitoléique est l’oméga-7 qui se retrouve le plus abondamment dans les sources végétales notamment dans les huiles de noix de macadamia, d’argousier et d’avocat. L’huile d’olive contient de l’acide palmitique que notre organisme transforme en acide palmitoléique.

Les oméga-7 ne sont pas considérés comme des acides gras essentiels comme les oméga-3 et les oméga-6 car notre corps les fabrique lui-même. Il sont l’un des acides gras les plus abondants dans nos tissus, en particulier le foie et les tissus adipeux (graisses). [0]

Ils ont de nombreuses fonctions dans notre corps allant de la protection de la peau contre le vieillissement prématuré à la réduction de l’inflammation interne et externe.

 

Quelques bienfaits des oméga-7

Induit la satiété et réduit le gain de poids

Une étude sur des rats de laboratoires [1] auxquels ont a donné de l’acide palmitoléique les a non seulement amené à manger moins mais a également permis de libérer de la cholécystokinine (CCK), une hormone peptidique gastro-intestinale connue pour son rôle de répresseur de l’appétit et d’inducteur de la satiété.

D’autres études ont démontré que l’acide palmitoléique à contribuer à réduire la taille des cellules adipeuses et les lipides totaux (graisses) circulant dans le sang, tout en stimulant la combustion des graisses. Une étude sur les moutons a révélé que les pouvoirs de combustion des oméga-7 peuvent agir en augmentant l’oxydation des acides gras et en normalisant la quantité de glucose absorbée par les cellules. [2]

De plus, une autre étude a également révélé que les oméga-7 équilibraient la résistance à l’insuline chez les personnes sujettes au diabète de type 2, et d’autres études suggèrent qu’elle a un impact positif sur le métabolisme. [3]

Dans l’ensemble, ces facteurs peuvent contribuer à freiner la faim et le gain de poids.

Maintien la santé de la peau

Les cellules de la peau sont oxydées lorsqu’elles sont exposées à des produits chimiques, à la pollution ou au soleil, ce qui entraîne un vieillissement prématuré de la peau . Les acides gras oméga-7 protègent contre « dommages oxydatifs causés aux cellules » en stimulant la création de nouvelles cellules cutanées.

Les oméga-7 stimulent également la production de protéines (collagène et élastine) maintenant la peau jeûne et souple avec moins de rides. [4] Les baies d’argousier, que l’on achète en compléments, contiennent de forte concentration en acide palmitoléique mais aussi des tocophérols qui sont une forme de vitamine E protégeant les cellules contre les effets nocifs du soleil, hydratant et réduisant l’enflure. L’huile d’argousier est également connue pour augmenter la circulation sanguine et pour protéger des infections et des allergies.

Stimule la santé cardiaque

Des études ont démontré que les oméga-7 pouvaient réduire le risque de développer une pression artérielle élevée et un durcissement des artères (athérosclérose) en normalisant le gonflement des vaisseaux sanguins, tant aigu que chronique. [5]

Avec un gonflement cardiovasculaire moins chronique, vous réduisez votre risque de maladie cardiovasculaire. L’acide palmitoléique normalise les niveaux de triglycérides dans le corps, ce qui contribue à la santé cardiaque. [6]

De plus, les oméga-7 renforcent le système immunitaire, ce qui réduit l’enflure et aide le cœur.

Normalise la résistance de l’insuline 

Lors d’une résistance à l’insuline, les cellules n’arrivent pas à absorber facilement l’insuline. Pour rappel, l’insuline est une protéine qui transmet la glycémie (glucose) dans les muscles et dans l’ensemble de l’organisme. La conséquence direct de cette résistance est que le corps ne pompe plus d’insuline pour tenter de réguler la glycémie.

Si cette résistance persiste et que la glycémie reste élevés, le corps va atteindre un état prédiabétique. Des études effectuées sur des animaux ont démontré que les acides gras oméga-7 protégeait contre la résistance à l’insuline. [2] [3]

L’acide palmitoléique améliore aussi le métabolisme du glucose, c’est-à-dire qu’il décompose le glucose afin qu’il ne s’accumule pas dans le sang. Ceci est intéressant pour les personnes présentant un risque élevé de diabète ou de syndrome métabolique.

Réduit le gonflement

Selon des études, l’acide palmitoléique contenu dans l’argousier peut réduire le gonflement chronique de différentes manières. Les oméga-7 réduisent l’enflure du corps en réponse à des affections chroniques telles que la colite ulcéreuse (maladie inflammatoire de l’intestin). [7]

Une consommation excessive d’alcool ou l’obésité peut également provoquer un gonflement des organes internes, entraînant une stéatose hépatique alcoolique et non alcoolique. Les personnes présentant un gonflement des organes peuvent bénéficier de la prise d’acides gras oméga-7. [8]

Les oméga-7 régulent aussi le cholestérol dans le sang en augmentant le taux de cholestérol HDL, en diminuant le taux de cholestérol LDL (diminue les triglycérides) et il équilibre les niveaux de la protéine C-réactive CRP. [9]

 

Où trouver des oméga-7 :

– Baies argousier

– Noix de macadamia

– huile d’avocat

– Huile d’anchois

– …

 

 

Sources:

[0] The Role of the Novel Lipokine Palmitoleic Acid in Health and Disease

[1] Oral administration of omega-7 palmitoleic acid induces satiety and the release of appetite-related hormones in male rats

[2] Palmitoleic acid reduces intramuscular lipid and restores insulin sensitivity in obese sheep

[3] Implications of Palmitoleic Acid (Palmitoleate) On Glucose Homeostasis, Insulin Resistance and Diabetes

[4] Effects of 7-MEGATM 500 on Oxidative Stress, Inflammation, and Skin Regeneration in H2O2-Treated Skin Cells

[5] Palmitoleic acid reduces the inflammation in LPS-stimulated macrophages by inhibition of NFκB, independently of PPARs

[6] Effects of Dietary Palmitoleic Acid on Plasma Lipoprotein Profile and Aortic Cholesterol Accumulation Are Similar to Those of Other Unsaturated Fatty Acids in the F1B Golden Syrian Hamster

[7] Effect of Cis-palmitoleic acid supplementation on inflammation and expression of HNF4γ, HNF4α and IL6 in patients with ulcerative colitis

[8] Palmitoleate induces hepatic steatosis but suppresses liver inflammatory response in mice

[9] Purified palmitoleic acid for the reduction of high-sensitivity C-reactive protein and serum lipids: a double-blinded, randomized, placebo controlled study